Error message

Deprecated function: The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls in _menu_load_objects() (line 579 of /var/www/expatmedicare/includes/menu.inc).

Donner naissance à Shanghai

Donner naissance à Shanghai

Puis-je accoucher à Shanghai ou devrais-je rentrer dans mon pays d’origine? Comment est le système hospitalier à Shanghai? Combien ça coûte d’accoucher un bébé à Shanghai? Que cela se passe-t-il en cas de complications?

Ces dernières années, avec l'amélioration des soins de santé à Shanghai, il devient de moins en moins fréquent pour les mères enceintes expatriées de donner naissance hors de la Chine. Certaines le font lorsque des complications sont à prévoir ou en cas de naissances multiples. Bien que les soins hospitaliers varient beaucoup d’un établissement à un autre, il y a beaucoup d'options sûres et fiables pour un accouchement à Shanghai. Mais que vous attendiez votre premier enfant ou votre cinquième, vous voulez connaître les options disponibles afin de définir celles qui sont les mieux adaptées à vos besoins.

Les hôpitaux internationaux à Shanghai

Certaines mères enceintes préféreront surement aller dans une clinique internationale où la majorité des médecins et des infirmières parlent couramment l'anglais. Les installations sont généralement conformes aux normes internationales et ces établissements ont de bonnes critiques. Cependant, ce niveau de service a un coût élevé, de sorte qu'il peut être difficile pour celles qui n'ont pas d'assurance santé internationale de couvrir les coûts par elles-mêmes.

Lorsque TrixyZielke, une enseignante de 27 ans à l’école Concordia International School, était enceinte, elle a demandé à beaucoup d'amis un retour d’expérience de leurs accouchements à Shanghai et beaucoup lui ont conseillé la clinique ParkwayHealth. Elle a fini par choisir cet établissement et le Dr Michelle Lu-Ferguson pour accoucher. “Je pense que c’est le médecin et non la clinique qui fait toute la différence», dit-elle.” Après mon premier contrôle avec elle, il était clair que je voulais qu'elle soit mon médecin.”

Trixy, originaire des États-Unis, dit qu'elle était très à l'aise avec le Dr Lu-Ferguson en raison de son éducation, de sa connaissance des pratiques occidentales et de sa personnalité. Elle a également été impressionnée par les installations et le fait qu’elle a toujours eu une chambre privée pour les consultations. Au moment de l’accouchement, ” j'ai eu une chambre pour moi toute seule avec une toilette et douche privée. Il y avait même un lit pliant pour mon mari», dit-elle.

Trixy a dû subir une césarienne d'urgence qui a été très bien gérée selon elle mais ” c'était vraiment cher», dit-elle. Heureusement qu’elle avait une assurance santé internationale qui couvrait jusqu'à US $ 10.000 et US $ 5.000 supplémentaires pour les situations d'urgence pour les frais liés à la maternité ! Elle a fini par payer près de US $ 2000 en plus de sa poche, mais a estimé "que c’était très raisonnable compte tenu des complications que j’ai eues ».

Les hôpitaux locaux à Shanghai

Les hôpitaux locaux n’ont pas toujours une bonne réputation, mais ils ne cessent d'améliorer et d'offrir de meilleurs services et répondent de plus en plus aux exigences des étrangers.

Lorsque Beth a découvert qu'elle était enceinte, elle a visité les deux types d’établissements- internationaux et locaux. Elle a choisi Shanghai Changning Maternité et Infant Health Hôpital après avoir consulté une amie qui avait accouchée là-bas et qui était satisfaite du niveau d'hygiène et des installations. En dehors de cela, Beth a choisi Changning parce que «la qualité des services prénataux est globalement satisfaisante. Les prix qu'ils facturent sont raisonnables par rapport aux cliniques internationales.”

Même si elle n'a pas encore accouché, elle a été impressionnée jusqu'à présent par le niveau de soins et des services qu'elle a reçus à Changning. Elle dit que les infirmières sont attentionnées et polies.’Je sens que mon médecin se soucie de moi», dit-elle. L’un des inconvénients majeurs est le faible niveau d’anglais du médecin, mais’scela n’a pas beaucoup d'importance pour moi car je comprend et parle bien le mandarin.”

Pour ceux qui ne maitrisent pas la langue, il est important de choisir un hôpital dont le personnel parle couramment anglais. Alors que chaque hôpital et expérience sont différentes, il n’en reste pas moins qu’il y a toujours un écart important en terme de niveau d'hygiène, de formation du personnel ou de l'expérience globale par rapport aux cliniques internationales. Trois hôpitaux sont régulièrement recommandés par les femmes expatriées : le HuashanHospital, l'Hôpital Guangci (également connu sous le nom RuijinHospital) et le PeaceMaternityHospital.

Ruth, une Américaine, a choisi le PeaceMaternityHospital quand elle a donné naissance en 2004 et 2006. «J'ai eu des expériences très positives les deux fois, d'autant plus que je n'ai pas eu de complications», dit-elle, “le personnel parle couramment anglais, ils étaient gentils et attentionné et les installations sont très modernes et propres.” Au PeaceMaternityHospital, l'obstétricienne qui a assisté à Ruth était présente de la première consultation jusqu'à l’accouchement final, où elle était là en cas de complications. Les deux fois, l’accouchement a été effectué par les sages-femmes qui sont des expertes de l'accouchement naturel.

Ruth a senti le besoin de s'instruire à fond de manière à être plus en contrôle de la situation. «J'ai compris que l’approche médicale est un peu différente de mon pays d'origine et cela peut parfois affecter votre confiance. J'ai toujours voulu être impliquée dans les décisions, et le médecin a été ouvert à travailler avec moi et partager mon planning de naissance. L'hôpital a strictement respecté la loi et n'a pas voulu révéler le sexe du bébé, même s'ils sont étrangers.

“Je n'hésiterais pas à aller à nouveau dans cet hôpital ou à le recommander à mes amis. À mon avis, c’est le meilleur hôpital local pour accoucher dans cette ville », dit-elle. C’est d’autant plus vrai que, sans assurance, Ruth a pu ainsi réduire les coûts : le coût total pour sa première naissance était d'environ 17.000 RMB, tandis que le coût a augmenté à 22.000 RMB au moment de la deuxième naissance.

Coût de l'accouchement d'un bébé à Shanghai

Le coût d’un accouchement à Shanghai varie d'un hôpital à l’autre. Souvent les hôpitaux séparent les coûts des frais prénataux et les frais liés à l’accouchement. Les naissances naturelles sont bien sûr moins chères qu’un accouchement impliquant une césarienne.

Détail des tarifs:

1) Hôpital Local - VIP Section | Télécharger le PDF

2) Cliniques internationales | Télécharger le PDF

Un accouchement à Shanghai n’est plus aussi difficile qu’avant et peut être une expérience agréable. Les établissements hospitaliers se sont considérablement améliorés et plus d’options sont disponibles. Que vous soyez couvert ou non par une assurance médicale internationale, il y aura probablement une option convenable et abordable pour vous.

Publié : Publié: 20 Avril 2011