Qu'est-ce que l'assurance maternité ?

Qu'est-ce que l'assurance maternité ?

Pour les mères expatriées qui prévoient d'avoir un bébé, il est conseillé de mettre en place une assurance-maternité pour s'assurer que la mère et le bébé ont accès à des soins médicaux de qualité. La couverture maternité de l'assurance inclus le coût des complications, des frais prénataux et postnataux, le coût de l'accouchement et les soins du nouveau-né pendant une durée de 7 à 30 jours en fonction des contrats. Ce type de couverture ne peut pas être prise seule, mais en complément d’une assurance des frais d’hospitalisions et/ou des frais de médecine ambulatoire.

8 points importants à prendre en compte lors de l'achat d'une couverture-maternité :

Avant de faire cet investissement pour vous et votre bébé, il est important de lire les conditions générales de la police d'assurance afin de ne pas être pris par surprise.

1. Période d'attente

La plupart des assureurs n’acceptent pas votre demande si vous êtes déjà enceinte, ceci sera considéré comme un antécédent médical donc exclu, sauf si vous adhérez à un régime collectif. Par ailleurs, les assureurs appliquent presque tous une période d’attente de 8 à 12 mois avant de couvrir les frais liés à la maternité.

2. Définition du délai de carence

Chaque assureur a sa propre définition de la période d'attente. Dans la plupart des cas, si la période d'attente est de 8 mois, cela signifie simplement que, après 8 mois à compter de date d’adhésion, vous êtes en droit de faire des demandes de remboursements pour des dépenses relatives à la maternité. Pour d'autres, cela signifie que vous ne pouvez faire de demandes de remboursement lies à la maternité que si la conception du bébé intervient après au moins 8 mois après l'adhésion.

3. Limite d'âge

L'assurance-maladie ne fournit généralement pas de couverture maternité pour les femmes ayant atteint l'âge de 44 ans. La raison est que les femmes de ce groupe d'âge sont considérées à haut risque car elles sont plus susceptibles de souffrir de complications durant leur grossesse et l'accouchement..

4. Maladie congénitale

Chacun d'entre nous souhaite avoir un bébé en bonne santé. Mais si votre bébé est né avec des maladies congénitales, définies comme toutes anomalies, malformations et maladies présentes à la naissance, que ce soit diagnostiqué ou non, vous voulez vous assurer qu’il reçoit les meilleurs soins médicaux disponibles.

Les plans d’assurance ne couvrent pas toutes les affections congénitales. Ces frais sont d’ailleurs exclus dans la plupart des plans. D’autres incluront une limites annuelles pour ces frais, avec parfois une limite par vie. Il existe heureusement des contrats qui couvrent ces frais à 100%.

5. Les soins du nouveau-né

Une fois que votre bébé est né, les complications éventuelles seront prises en charge par l’assurance de la mère pendant une période de 7 à 30 jours. Ensuite, il est nécessaire d’enregistrer votre nouveau-né sous une police à son nom afin de couvrir les nombreux frais médicaux comme les contrôles de santé ou les vaccinations.

6. Les complications de la grossesse

Les complications de la grossesse sont définies comme les conditions médicales pendant la grossesse.

7. Complications lors de l’accouchement

Les complications lors de l’accouchement sont définies comme les conditions médicales qui interviennent lors de l'accouchement. Ces frais sont également pris en charge dans les limites de l’hospitalisation mais non déduits du budget alloué pour les frais lies à la maternité.

8. Coût de l'accouchement

La couverture de l'accouchement est la base de toutes les assurances maternité. Cela comprend généralement les frais des obstétriciens et de sages-femmes, les frais d'hospitalisation et des soins postnatals pour la mère.

La plupart des assureurs ne couvrent pas:
Césarienne volontaire
Une césarienne médicalement nécessaire en raison d'une césarienne réalisée précédemment sans raison medicale.
Accouchement prématuré ou multiple due à une conception assistée

Also See:

FAQs: Expat Maternity Insurance