Ce qui affecte le prix de la police d’assurance

Il y a 5 déterminants de base pour la tarification de la police d’assurance

1. Le profil de risque du demandeur

La prime d’assurance est calculée pour tenir compte du risque pris par l'assureur. Le principal risque étant ici l'âge. Plus on vieillit, plus les chances de détérioration de la santé sont élevées et automatiquement, les demandes de remboursement seront aussi plus élevées. Pour cette raison, la prime augmente avec l'âge. Les autres facteurs pris en compte sont le sexe, la profession, l'IMC (Indice de Masse Corporelle), etc. Il est important d'analyser comment votre prime va évoluer avec l’âge : les tableaux de prix peuvent vous donner une idée de l’évolution, même si ceux-ci ne peuvent pas prendre en compte l’augmentation dûe à l’inflation des frais médicaux qui est ajustée chaque année. Le tableau ci-dessous montre un exemple d'augmentation des primes avec l'âge (période de 5 ans).

Age Plan standard (Hospitalisation) en US$ Pourcentage d’augmentation
30 - 34 $1,549  
35 - 39 $1,704 10.01
40 - 44 $1,958 14.91
45 - 49 $2,199 12.31
50 - 54 $2,797 27.19
55 - 60 $3,606 28.92
60 - 64 $4,944 37.10
65 - 69 $7,603 53.78
70 - 74* $8,664 13.96
75 - 79* $9,977 15.15
80+* $11,272 12.98

Note:
Goodhealth 2010 rate, Major Medical, Nil excess, Area 4 (China, Singapore, Japan, Australia, New Zealand, the Caribbean, Russia and the rest of the world, excluding USA)
* Applicable to renewals only

La plupart des assureurs fixent une limite d'âge pour les nouveaux entrants, variant de 60 à 80 ans. Au delà de cette limite, seuls les renouvellements de contrat seront acceptés.

2. Niveau de couverture

En règle générale, il y a 2 catégories de couverture: standard et complète. La prime pour une couverture complète est naturellement plus élevée par rapport à la couverture standard.

Un plan standard

Dans le cadre du plan standard, la plupart des assureurs offrent une couverture pour les éléments suivants:

1. L’hospitalisation: une personne assurée qui séjourne dans un lit d'hôpital et est admise pour une ou plusieurs nuits uniquement pour recevoir un traitement, ou même pour quelques heures.

2. Les traitements d'urgence, y compris les dommages accidentels aux dents

3. L’évacuation médicale: l'évacuation de l’assuré vers le centre médical le plus proche lorsque celui-ci n’est pas disponible sur le lieu de l'accident. La couverture est étendue à une personne accompagnant l’assuré.

4. Les soins infirmiers à domicile par une infirmière qualifiée, immédiatement après la sortie de l'hôpital et sur recommandation d'un médecin spécialiste

5. Le cancer: couverture de l’oncologie, qui est le traitement du cancer, y compris le diagnostic, la thérapie (radiothérapie, chimiothérapie, chirurgie, etc.)

6. La chirurgie reconstructive administrée immédiatement après un accident ou une maladie, par exemple, la reconstruction du sein après une mastectomie qui peut avoir lieu simultanément après la chirurgie ou des années plus tard.

Plan complet

Le plan de couverture complet couvre en plus la médecine ambulatoire (une personne assurée qui consulte un médecin généraliste ou spécialiste sans être admis à un lit d'hôpital).

De nombreux assureurs proposent des options supplémentaires, que vous pouvez ajouter à votre couverture, comme les soins dentaires, d’optiques ou la couverture des frais liés à la maternité. La prime sera bien sûr augmentée en fonction des options choisies.

Le graphique ci-dessous montre comment la prime augmente avec l'âge entre les plans standard et complet.

Graph

Note:
Goodhealth 2010 rate (US$), Major Medical vs Foundation, Nil excess, Area 4 (China, Singapore, Japan, Australia, New Zealand, the Caribbean, Russia and the rest of the world, excluding USA)
* Applicable to renewals only

3. Les options

Les options disponibles sur un contrat vous permettent d’adapter la couverture à vos besoins réels et votre budget. Ces options peuvent inclure:

  • l'option de co-paiement

  • Les franchises annuelles

  • Le type de chambre à l'hôpital (privée ou semi-privée)

  • Le choix du type d’hôpital

  • L'option d'évacuation médicale

  • Le choix de la zone de couverture

4. Les coûts administratifs

Chaque assureur calcule le coût de son administration et l’inclus dans le calcul de la prime. Celle-ci doit être la plus efficace possible afin de garder des tarifs compétitifs. Par ailleurs, la gestion de son réseau hospitalier est également très importante pour négocier au mieux le coût des interventions médicales. Habituellement, un assureur avec un grand nombre de clients dans un pays aura un meilleur effet de levier dans la négociation de meilleurs tarifs et les modalités de paiement dans son réseau hospitalier, réduisant ainsi le coût des polices

5. L'inflation médicale

Dans la plupart des cas, votre assurance sera automatiquement renouvelée à la fin de la période du contrat. Au moment du renouvellement, votre prime sera ajustée pour prendre en compte le taux de l'inflation des frais médicaux. L’inflation varie en fonction des zones de couverture et l’assureur adaptera la prime d’assurance par pays ou par zone de couverture. L’inflation des frais médicaux est dûe à des nombreux facteurs dont notamment les coûts des nouveaux médicaments en cours d'élaboration, des nouvelles technologies, de nouvelles méthodes de diagnostic, etc

Also See:

8 conseils pour réduire la prime d’assurance

Comment la prime d’assurance est calculée