Ce qui n'est pas couvert

La plupart des assureurs excluent les maladies chroniques et les antécédents médicaux. Cependant, dans le cadre d’une maladie chronique, la plupart des assureurs couvrent le coût des traitements nécessaires suite à une crise mais pas les frais pour traiter la condition médicale au quotidien. Certains assureurs peuvent accepter de couvrir les antécédents médicaux au cas par cas.

La liste des exclusions évolue avec l’arrivée de nouvelles technologies qui impactent les coûts médicaux ou suite à des évènements particuliers (contaminations, virus, etc…). Voici une liste d'exclusions que l’on retrouve fréquemment dans la plupart des assurances de santé internationale:

  • les conditions liées à la dépendance et les troubles mentaux (certains assureurs pourraient couvrir le traitement sur une base discrétionnaire)

  • Les allergies et les troubles allergiques

  • le maintien en vie artificielle

  • Le contrôle des naissances (contraception, la procréation médicalement assistée, la stérilisation, l'avortement, etc.)

  • Conflits et catastrophes (traitement à la suite d'une contamination nucléaire ou chimique, guerre, catastrophe, etc.)

  • La chirurgie esthétique et plastique (sauf si administré immédiatement après un accident ou une maladie, la reconstruction mammaire par exemple après une mastectomie)

  • Le traitement de l'obésité

  • Les conditions congénitales

Also See:

Comment la prime d’assurance est calculée
Différents niveaux de couverture